Lundi 21 juin 1 21 /06 /Juin 10:48
Madagascar - Produits du terroir
Huile essentielle - Ylang Ylang, l’intemporel des parfums de luxe, produits cosmétiques et de l’aromathérapie
Terroir huile-essentielle Ylang-Ylang Cananga-odorataLa distillation des fleurs d’ylang-ylang a été lancée à Manille aux Philippines vers 1860, par un marin du nom de Albert Schwenger qui, séduit par l’odeur des fleurs, aurait parcouru la campagne avec un alambic pour récolter et distiller de petites quantité de fleurs. Peu de temps après, la culture de l’ylang-ylang sera entreprise à grande échelle par les planteurs des possessions françaises de l’océan indien pour le compte des parfumeurs français.
L’huile essentielle de la relaxation féminine par excellence et outre ses propriétés circulatoire et antispasmodique.
Elle est aussi utilisée en action tonique et régénérante pour la peau et les cheveux. Donc parfaite pour des bains aromatiques sans en mettre de trop et mélangée à un diluant (le lait est parfait) ...
Les catégories à ne pas manquer !! (Pour chaque catégorie : Tout Madagascar sur une seule page)
En savoir plus.
Consultez les
archives détaillées de :
Ylang Ylang, l’intemporel des parfums de luxe, produits cosmétiques et de l’aromathérapie
Huiles essentielles de Madagascar

  Terroir huile-essentielle Ylang-Ylang 1

  Les autres articles sur les huiles essentielles :

L'ylang-ylang est un arbre, au feuillage persistant, taillé à 2-3 m de haut en culture mais pouvant atteindre 25-30 m dans son milieu naturel d’origine. Il possède une couronne largement étalée. Sa croissance est très rapide les premières années puisqu’elle peut atteindre les 2 à 5 mètres par an.
Les fleurs sont composées d’un calice à 3 lobes, de 6 longues pétales en lanières. Les pétales dégagent une odeur pénétrante, épicée rappelant les œillets, les narcisses et le jasmin. Les pétales d’abord blanches, prennent ensuite une teinte verdâtre puis virent au jaune tandis que leur base se colore en rouge. La floraison s’étale sur toute l’année mais elle est plus abondante durant la période chaude et humide.
On le cultive pour ses fleurs dont on extrait par distillation une huile essentielle très utilisée en parfumerie.
Le terme de Cananga vient du nom malais de l’arbre, kenonga ou kananga. Le nom vernaculaire Ylang-ylang vient du nom de l’arbre en tagalog (langue des Philippines).
Histoire
La distillation des fleurs d’ylang-ylang a été lancée à Manille aux Philippines vers 1860, par un marin du nom de Albert Schwenger qui séduit par l’odeur des fleurs, aurait parcouru la campagne avec un alambic pour récolter et distiller de petites quantité de fleurs. Peu de temps après, la culture de l’ylang- ylang sera entreprise à grande échelle par les planteurs des possessions françaises de l’océan indien pour le compte des parfumeurs français.
En 1909, on rapporte qu’il y avait 200 000 arbres à ylang-ylang cultivés à La Réunion mais leur culture fut ensuite abandonnée en raison de la fréquence des cyclones. Une production commerciale à grande échelle s’est par la suite développée à Nosy-Bé (Madagascar) et dans les îles des Comores. Actuellement la production se fait pour l’essentiel dans les Comores, Anjouan et Mayotte.
Avec 50 à 70 tonne d’essence, les Comores tiennent le rang de premier producteur mondial. La production malgache se situe dans une fourchette de 15 à 20 t. par an.
L’ylang-ylang constitue la principale culture de rente de Mayotte, dont il représente 84% du total des exportations. Celles-ci se sont élevées à environ 14,3 tonnes d’essence en 1997 sur une production mondiale de 100 tonnes d’essence. La production d’ylang-ylang est réalisée par 380 producteurs sur une superficie de 500 hectares environ (204 000 pieds). Chaque arbre peut produire 3 à 4 kg de fleurs par récolte.
Ecologie
L’ylang-ylang est originaire des zones tropicales humides d’Inde, Indonésie, Malaisie, Philippines. Il croît dans les forêts humides à fortes pluviosité, au bords des chemins, dans les jachères et dans les systèmes agroforestiers.
Il a été introduit dans pratiquement toutes les îles tropicales du pacifique (Polynésie, Mélanésie, Micronésie, Nouvelle-Calédonie, Hawaii…), au nord de l’Australie, en Thailande, Vietnam, dans l’océan indien (Madagascar, Comores, Mayotte, La Réunion, Maurice) et dans les Caraïbes et le Costa-Rica.
Production d’huile essentielle d’ylang-ylang
La distillation de la fleur fraiche d’ylang ylang se fait à l’eau dans des alambics qui permettent d’extraire une huile essentielle en plusieurs fractions. La distillation dure de 12 à 20 heures, les meilleures fractions étant recueillies dans les deux premières heures. Le distillateur rajoute des fleurs au fur et à mesure de la chauffe, toutes les 3 heures environ. Le produit des différentes distillations se distingue suivant la densité de l’essence : Extra S, Extra, Première, Deuxième et Troisième. Les fractions Extra supérieure et Extra normale, ainsi que Première sont destinées à la parfumerie de luxe, les Deuxième et Troisième étant destinées aux cosmétiques, aux savons et aux détergents. Il faut compter environ 100 kg de fleurs pour faire 2 kg d’essence.
Cette huile essentielle est un liquide jaune, d’odeur suave, formé de sesquiterpènes, d’alcools, d’esters, phénols et aldéhydes. Elle contient pour un tiers du benzoate de méthyle, un liquide à odeur puissante, aux arômes d’œillet, et que l’on retrouve sans surprise aussi dans les huiles extraites de cette dernière fleur.
L’essence d’ylang-ylang, encore appelée huile de Cananga, dégage un parfum tout à la fois : floral, épicé, exotique, puissant, camphré, médicamenteux et légèrement fruité.
Utilisations
L’essence d’ylang-ylang est destinée à la préparation des certains parfums de luxe, de produits cosmétiques et de produits destinés à l’aromathérapie.
Cet arôme a été rendu célèbre en 1926 par Coco Chanel avec le parfum Bois des Iles puis 1938 par Patou avec Joy. Il rentre aujourd’hui dans les notes de base de nombreux parfums.
En aromathérapie, il est considéré comme sédatif, antiseptique, hypotensif, et aphrodisiaque.
En Asie du sud est, l’huile d’ylang-ylang sert à aromatiser les bonbons, les glaces, les boissons et le chewing-gum. Comme additif alimentaire, elle ne présente pas de risque pour la santé aux doses recommandées.
Propriété
• Calmant respiratoire et cardiaque
• Tonique, stimulant intellectuel et sexuel
• Equilibrante nerveuse, antidépressive
• Hypotenseur, antiarythmique
• Régénérateur cellulaire et antiseptique
• Séborégulatrice
• Tonique de la peau et des cheveux de tout type
• Antidiabétique
Indications
• Tachycardie, hypertension artérielle
• Stress, agitation, insomnie,
• Angoisse, panique, dépression
• Asthénie sexuelle, impuissance, frigidité
• Affections cutanées, traitement de la peau et du cheveu
Usage externe
• Frictions aphrodisiaques : 2 à 3 gouttes dans le bas du dos,
• Affections cardiaques : 3 gouttes sur le plexus solaire,
• Peaux à revitaliser : applications locales sur la peau nettoyée de quelques gouttes,
• Bain tonique oriental : 5 gouttes dans de la poudre de lait,
• Diffusion : parfum chaud, fleuri et oriental.
Synergie
Bain : cèdre, géranium,
Composition pour cheveux en cas de chute : sauge et ylang-ylang,
Parfum et diffusion : cèdre, bois de santal, poivre noir ou bois de rose.
Hypotensive : lavande vraie
Antidépressive : verveine citronnée
Antispasmodique, calmante : petit grain
Précautions
Eviter l’application de l’H.E. pure sur les peaux sensibles -> à diluer.
Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.


Propriétés de l’Ylang Ylang
Nom botanique
Cananga Odorata

Procédé d’obtention
Distillation par entraînement à la vapeur d’eau.

Organe distillé
fleurs.

Propriétés Organoleptiques
Aspect liquide huileux opalescent
Couleur : jaune
Odeur : puissante, florale, boisée et balsamique

Composition (moyenne)
Sesquiterpènes : germacrène (24%), béta-caryophyllène (11%), alpha-farnésène (8%), alpha-humulène (4%), delta-cadinène (4%),
Monoterpénol : linalol (6%)
Esters : acétate de géranyle (7%), acétate de benzyle (1,5%), benzoate de benzyle (7%)

Autres blogs de Madagascar évasion  

L'île rouge tout en images.. Un diaporama à voir absolument !!

Retour à la page d'accueil

Sans oublier l'actualité de Madagascar ...

Publié dans : Les bons plans - Communauté : Madagascar évasion
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Billet du moment ...

Bonne nouvelle !

billets d eurosOutre l'augmentation de 15% du budget du secteur tourisme, la suppression du visa touristique d'un montant de 60 euros est maintenue au cours de cette année 2010. Cette déclaration émane du Grand argentier, Hery Rajaonarimampianina.
De ce fait, ce haut responsable a demandé à ce que le paiement de cette somme soit arrêté dans l'immédiat. « Je tiens à confirmer que la suspension du visa touristique de 60 euros reste en vigueur cette année » avance celui-ci.

Lire la suite ...

Syndication

  • Flux RSS des articles

Présentation

Madagascar météo

Bienvenue

<script type="text/javascript">

 

  var _gaq = _gaq || [];

  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-16028506-1']);

  _gaq.push(['_trackPageview']);

 

  (function() {

    var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;

    ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';

    var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);

  })();

 

</script>

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés